Fournisseur officiel de loisirs

Grand Cuisine Cinéma Club

par Antoine /  le 20/12/2016

Le dimanche 18 décembre 2016 au Sucre, on plante ses couverts dans la cuisine du 22e siècle grâce à ce festival gastronomique.

Grand Cuisine Cinéma Club

Le Grand Cuisine Cinéma Club aurait pu être un " banal " festival documentaire sur la gastronomie : on pose son séant sur un fauteuil au confort aléatoire, on visionne des films de façon kilométrique, on se frotte les yeux dès que la lumière revient. C'était mal connaître le pedigree et l'enthousiasme archi-communicatif de l'équipe fondatrice du GCCC (pour les intimes) qui propose non seulement à ses ouailles des projections inédites mais également une séance de dégustation de ce qu'ils ont vu à l'écran.

Le mot clef de cette édition 2016 ? Disruption, vocable pas si barbare que ça qui dispose d'un double sens. En physique nucléaire, il correspond à l'apparition spontanée d'instabilités dans un processus de mécanique des fluides (en somme, un bazar confiné, impressionnant à voir). Et en marketing, il correspond à une stratégie d'innovation opérée par la remise en question, le goût de l'aventure, du risque, du mélange. C'est un peu tout ça à la fois le GCCC  : à l'écran et en vrai, on pourra se frotter à une lecture de la gastronomie sauvage ainsi qu'à la furie créatrice de nouveaux marmitons. Les couverts bien plantés dans le 21e siècle avec l'envie folle de réinventer le fooding.

Au menu donc de cette journée du dimanche 18 décembre au Sucre : des films à voir et à manger (et qui font notamment voyager au Japon) répartis sur deux séances - 11h30 et 19h30 - le tout ambiancé par une brochette d'experts et de chefs franchement fréquentables tels que ceux de la Bijouterie, du Substrat ou encore des Apothicaires. La séance coûte 45 euros : projection et dégustation. Autant vous dire qu'on peut y aller les yeux fermés, la bouche grande ouverte. Faites attention à la marche par contre.

Pensez à réserver !