Fournisseur officiel de loisirs

Cinéma : une nuit avec des Zombies

par Antoine /  le 23/01/2017

Le samedi 21 janvier 2017, c'est l'invasion à l'Institut Lumière. Le temps d'une nuit. Ouf.

World War Z

Il ne parle plus, il gémit. Il a perdu toute forme d'humanité et ce qu'il pouvait lui rester de conscience. Il se nourrit de chair humaine. Il est en état de décomposition et son mal est excessivement contagieux. Malgré tout cela, qu'est-ce que le zombie fascine.
C'est légitimement qu'il a droit à sa nuit cinématographique à l'Institut Lumière le samedi 21 janvier.
Les hostilités démarrent à 20 heures avec L'Armée des Morts de Zack Snyder, l'histoire d'un groupe de survivants qui trouve refuge dans un centre commercial. Dehors, bien évidemment, l'apocalypse zombie bat son plein. Un excellent et respectueux remake de l'oeuvre du papa du film de zombie, George A Romero.
Une impressionnante entrée en matière suivie à 22h15 de la révélation du genre Dernier train pour Busan du coréen Sang-ho Yeon. Un virus infecte le pays et une seule destination semble ne pas être touchée par l'épidémie : la ville de Busan.
L'ambiance dans le train qui y mène est à couteau tiré.

00H45 c'est l'heure de Rec des espagnols Paco Plaza et Jaume Balaguero où l'on suit un reportage sur des pompiers en service de nuit... qui tourne évidemment mal (sinon, il ne serait pas programmé pendant cette nuit). Un film mythique qui a malheureusement eu droit à des suites assez indignes qui, Dieu merci, ne sont pas diffusées ce soir-là.

Si jamais il vous reste encore de l'énergie, les débats seront clos à 2h30 avec le visionnage de World War Z réalisé par Marc Forster où Brad Pitt, père courage, essaye de comprendre pourquoi le monde bascule dans le chaos et l'archi-violence. Si le propos de WWZ est assez bateau, la mise-en-scène et les effets spéciaux sont hallucinants. De quoi terminer en fanfare.

Si vous avez le cœur bien accroché (et qu'il vous en dit), il est possible d'acheter un pass quatre films pour se faire l'intégralité de la soirée jusqu'au petit matin. Les équipes de l'Institut Lumière ont pensé à tout avec la possibilité de boire un verre et grignoter un petit morceau... si jamais vous avez encore de l'appétit.

http://www.institut-lumiere.org/